Actualité

Accueil > Club > Actualité

L'inspiration géniale de Bastien Toma avec la Suisse M21

Petar Pusic, Jérémy Guillemenot et Noah Okafor avaient tout tenté. Cédric Zesiger sur coup de pied arrêté aussi. Rien à faire: la Suisse M21 n'arrivait pas à trouver la faille à Vaduz en ce mardi soir au Rheinpark. L'équipe de Mauro Lustrinelli, ultra-dominatrice dans ce premier match sur la voie de l'Euro 2021 des M21, allait-elle se planter au Liechtenstein, ce qui aurait été une gigantesque contre-performance d'entrée, très dommageable dans un groupe comprenant également la France et la Slovaquie? La mi-temps approchait en tous les cas dangereusement lorsqu'une inspiration géniale de Bastien Toma a déstabilisé toute la défense liechtensteinoise. Andi Zeqiri, son pote, avait tout compris et récupéré la talonnade de son coéquipier. La finition de l'attaquant du Lausanne-Sport était parfaite et la Suisse avait fait le plus compliqué: marquer le premier but face à une défense regroupée. La vision du jeu et la vista du jeune Sédunois ont ainsi fait la différence.

Sous les yeux de Peter Zeidler, venu en voisin depuis Saint-Gall observer la performance de son attaquant Jérémy Guillemenot, les Suisses ont parfaitement géré la deuxième période. Bastien Toma s'est d'ailleurs de nouveau mis en évidence, en initiant l'action du 0-2 à la 49e. Cette fois-ci, le Valaisan s'est trouvé à l'avant-dernière passe, avec toujours une même conclusion: une finition parfaite d'Andi Zeqiri, très en forme en ce début de saison, que ce soit avec le LS ou donc l'équipe de Suisse. Toma a voulu montrer que lui aussi était en réussite, en frappant de loin à la 55e, mais son bon tir est passé de peu à côté de la cage liechtensteinoise.

Bien en jambes, dans tous les bons coups, le numéro 8 a été l'un des meilleurs sur le terrain ce mardi, dans la lignée de ce qu'il montre avec le FC Sion depuis le début de la saison et son retour différé de vacances. Signe de l'importance du Sédunois, il a été le seul joueur du milieu et de l'attaque à passer l'entier du match sur le terrain, Noah Okafor sortant à la 90e. Les deux hommes ont d'ailleurs uni leurs efforts à la 77e pour le 0-4, Okafor transformant parfaitement une nouvelle passe décisive de Toma. Du tout bon travail.

Si Bastien Toma a brillé ce mardi, ce n'est malheureusement pas le cas de Jan Bamert, lui aussi convoqué pour ce rassemblement, mais qui n'a pas eu l'occasion d'entrer en jeu. Mauro Lustrinelli avait opté pour un 4-4-2 avec Eray Cömert (Bâle) et Cédric Zesiger (YB) dans l'axe de la défense. Jan Bamert a donc été prié de s'asseoir sur le banc sur ce coup-là. 

Voilà donc les Suisses idéalement partis dans leur groupe de qualification. Prochaines étapes, le 11 octobre à domicile face à la Géorgie, puis le 15 en Azerbaïdjan. Ensuite, il sera temps de défier les redoutables Français en novembre. Un défi assurément très excitant pour Bastien Toma, Jan Bamert et tous leurs coéquipiers des M21.

Liechtenstein M21 - Suisse M21 0-5 (0-1)

Rheinpark, Vaduz

Buts 41e Zeqiri 0-1, 49e Zeqiri 0-2, 74e Ndoye 0-3, 77e Okafor 0-4, 90e Stojilkovic

Suisse Racioppi; Lotomba, Cömert, Zesiger, Sidler; Pusic (73e Ndoye), Toma, Domgjoni (62e Janjicic), Okafor (90e Hefti); Guillemenot (62e Stojilkovic), Zeqiri (73e Bajrami).

Sélectionneur: Mauro Lustrinelli

 

Heineken TMR Octodure Voyage Chicco Doro Lehner Versand
Swisscom Raiffeisen Groupe E Taittinger

Réalisation

Axianet